Francophonie au...
Francophonie au lycée
Francophonie au...
Francophonie au lycée

L'Organisation Internationale de la Francophonie compte 61 États et gouvernements, membres ou associés, ainsi que 27 observateurs, dont l'Angola. Ainsi, ils réaffirment leur unité dans la diversité, à travers la défense de la langue française et des valeurs qu'elle porte à travers le monde.

A l'occasion du mois de la Francophonie, les élèves de 2de du lycée Alioune Blondin Beye, à l'initiative de leurs professeurs de français et de portugais, se sont essayé à l'article engagé pour un monde plus juste, plus ouvert, plus inclusif - plus habitable, en somme... Ils se sont ensuite soumis à la lecture d'un jury chargé de distinguer les articles les plus remarquables par leur écriture, la qualité de leur analyse, leur force de conviction.

A ce titre, nous remercions tout particulièrement Dominique Jupiter Viera, Laurence Redouté, Sophie Souchet, et Catherine Variot pour le temps qu'elles ont bien voulu consacrer à cette tâche bien difficile !

Palmarès :

Dans la catégorie « analyse » :

1. « La grossesse précoce en Angola » de Sandra Aguiar et Aya Fadel.
2. « Atteinte aux droits de l'homme en RDC, simulation d'interview » de Djamel Rodrigues et Inès Von Haff.
3. « L'Angola au top twenty des inégalités sociales : l'Angola a du pain sur la planche » de Hassan Khalil.

Dans la catégorie « écriture » :

1. « Atteinte aux droits de l'homme en RDC, simulation d'interview » de Djamel Rodrigues et Inès Von Haff.
2. « Focus sur la question du multilinguisme en Angola » de Hugo Vunge et Claudio Costa.
3. « Enfance volée » de Chayennes Santos.

Dans la catégorie « engagement » (militant au service de la francophonie) :

1. « Hymne au multiculturalisme : foire contemporaine africaine 1-54 à Paris » d’Hélio Santo et Hugo Santos.
2. « Covid 19 et Afrique, solidarité par le numérique » de Denise Zaka et Alicia Nunes.
3. « Une crise oubliée en RDC : l’enfance exploitée dans les mines artisanales » de José Maria Vasconcelos Junior et Mika Peliganga.

Les deux grands articles gagnants de ce palmarès sont :

- « Atteinte aux droits de l'homme en RDC, simulation d'interview » de Djamel Rodrigues et Inès Von Haff
- « La grossesse précoce en Angola » de Sandra Aguiar et Aya Fadel

Lien vers le blog : https://francophonieaulfabb.blogspot.com/

Concours déloquence Photo

Réaliser l’union du pouvoir des mots et du langage du corps !

Tel était le défi lancé à nos courageux candidats lors de ce 2ème concours d’Eloquence du lycée Alioune Blondin Beye, le mercredi 19 mai 2021.

Une belle soirée riche en joutes oratoires, en discours contradictoires, entrecoupés de vidéos des meilleurs orateurs internationaux : Ghandi, Simone Veil, Michèle Obama, Georges Marchais, le lauréat du prix d’éloquence 2020 France 2 …

Nos chaleureuses Félicitations aux Lauréats Suely Afonso et Kiamy Carneiro, deux élèves de Terminale. Et l’espoir d’avoir déniché quelques pépites pour le concours de l’an prochain !

 

Image Mai des langues
Les élèves de Terminale LLCE (littérature et culture anglaise) ont participé au projet AEFE « Mai des Langues » (« Mets de la vie dans tes livres : fais résonner tes langues en incarnant tes histoires »).
A ce titre, je vous invite à découvrir leurs productions, qui reflètent toutes une incroyable maîtrise de la langue anglaise. Si vous avez quelques minutes à leur consacrer, je pense que vous pourrez juger par vous-mêmes du niveau atteint.

Je compte sur vous pour « liker » leurs réalisations afin de les mettre en valeur. On your marks, set, like! (A vos marques, prêts, « likez »)

Cliquer ici

Photo Mai des langues

Kianda

Kianda est une présence, un esprit fort, une force de la Nature.
Nous le sentons maintenant, en cette saison des pluies.
Une pluie qui se transforme en torrent d'eau que rien, personne, ne sauve.
On ressent la bénédiction de l'eau très précieuse, mais on ressent aussi l'impitoyable force des eaux, la chaleur humide qui nous noie après la pluie et le soulagement, surpris de la voir partir aussi vite qu'elle est arrivée en forme de tempête.
La grandeur de cet être est certainement mieux décrite dans les œuvres littéraires d'auteurs où les racines de la culture africaine sont présentes et fortes comme l'angolais Pepetela ou le brésilien Jorge Amado qui nous font rire et pleurer avec elle ou à cause d'elle... Je ne sais pourquoi, mais c'est une « elle » : cet être est identifié comme un être féminin.

Cette force, cet esprit, cette présence, cette déesse, c'est Kianda.
Cette figure de la culture et croyance populaire africaine est la nature dans sa forme la plus pure qui nous bénit et nous punit.
Une forme si pure qu'elle pénètre dans notre peau et nous rappelle à quel point nous sommes petits face au don de la nature que nous méprisons et maltraitons.
Nous produisons et consommons sans conséquence ni notion du mal que nous infligeons à l'environnement et à notre planète.

Cette installation que nous, hardiment, appelons Kianda est notre cri de ralliement.
Avec notre travail artistique nous voulons attirer l'attention sur la nécessité de changer les comportements et les sensibilités.
Kianda est venu à l'école, dans le corps que nous avons conçu, montrer combien nous jetons et nous ne rendons pas compte qu'il s'agit de matériaux standardisés d'excellente qualité.
Ces mêmes matériaux sont maintenant partout sous forme de collines avec des tonnes à pourrir et à servir de source de maladies et d'épidémies, déposés le long de kilomètre de plages de baignade et de rivières, dans la mer servant de nourriture empoisonnée aux êtres chers et bien aimés de Kianda qui devraient être également protégés et aimés de nous.

Avec notre installation qui est notre interprétation de Kianda nous voulons attirer l'attention sur tout ce qui doit être fait pour changer les comportements.
Nous voulons croire que notre Kianda est au bon endroit, à l'école, le centre où nous apprenons et obtenons des connaissances, où notre apprentissage implique également de sensibiliser les autres à nos principes, nos désirs et nos ambitions.

Nous vous demandons votre aide précieuse dans cette demande car sans votre aide et votre force nous nous sentons perdus.

Un grand merci à tous ceux qui se sont impliqués dans notre demande, qui est aussi la preuve de notre résilience face à toutes les adversités. Après un an de travail, des mois de confinement et de distance sociale, nous avons pu terminer notre installation.

Kianda_1
Kianda_1
Kianda_2
Kianda_2
Kianda_3
Kianda_3
Kianda_4
Kianda_4
Kianda_5
Kianda_5
Kianda_6
Kianda_6
Kianda_7
Kianda_7
Kianda_8
Kianda_8

Travail artistique réalisé par Olga Cochofel, professeur d'Arts plastiques avec l'ensemble de ses élèves.

PROCEDIMENTOS DE REGISTO :

  1. Preencha digitalmente (com um computador, tablet ou smartphone) cada um dos formulários apresentados abaixo relativos a sua situação, utilizando a sua escolha:
    • o leitor pdf do seu navegador (testado para Firefox, Chrome, Opera, Safari, Edge),
    • um leitor de pdf específico (testado para Acobat Reader e Foxit para Windows, Okular para Ubuntu).
  2. Insira a sua assinatura electrónica sempre que solicitado (se não tiver uma assinatura electrónica, pode ser acrescentada uma assinatura manuscrita após a impressão).
  3. Guarde uma cópia de cada formulário preenchido no seu computador, tablet, smartphone ou espaço privado online (nuvem).
  4. Uma vez preenchido digitalmente, imprimir cada um dos formulários.
  5. Finalmente, clicar no botão de pedido de marcação no final desta página, preencher o pedido e enviá-lo utilizando o botão de envio.
  6. Reunir todos os formulários preenchidos e impressos, fotocópias e documentos de apoio solicitados para constituir um ficheiro completo com todos os seus documentos a apresentar ao Serviço de Inscrição quando a data da marcação tiver sido confirmada por e-mail de retorno.

FORMULÁRIOS A SEREM PREENCHIDOS :

Os formulários marcados com um asterisco (*) são para todos os casos e são, portanto, obrigatórios.

PEDIDO DE MARCAÇÃO

PEDIDO DE MARCAÇÃO

   Eu, abaixo assinado, reconheço ter sido informado das condições gerais de matrícula e ter lido o regulamento interno e financeiro da escola, ambos ratificados por mim.
   Para o meu filho, (área para introduzir informações sobre a criança tal como aparece no passaporte) :

Informação da criança    Apelido do estudante:
   Nome(s) próprio(s) do estudante:
   Data de nascimento do aluno:
   Nacionalidade 1 do aluno:

   estou a candidatar-me à inscrição em:
   Acabo de redigir a minha candidatura e gostaria de marcar uma hora para vir entregar a minha candidatura completa juntamente com todos os documentos necessários (formulários preenchidos digitalmente, fotocópias e documentos de apoio solicitados).
   Assinatura: Nome e apelido da pessoa responsável:
   Endereço de correio electrónico para a marcação do encontro:
   Relação com o estudante:

Notas importantes:

  • Todas as marcações feitas para a reinscrição de um aluno, qualquer que seja o seu nível, será válida caso este aluno tenha irmãos para reinscrever. Consequentemente, esta marcação deve ser utilizada para realizar todos os procedimentos de reinscrição para todos os irmãos envolvidos. Os dossiers completos de cada um deles devem, portanto, estar prontos para o entrega no dia da marcação.
  • Uma vez confirmada a data do encontro, as famílias terão de pagar as taxas de reinscrição e apresentar o comprovativo de pagamento do ultimo tremestre referente ao ano corrente junto ao Departamento de Contabilidade antes de entregarem o(s) ficheiro(s) no Departamento de Inscrição.